Publlié, le 21-01-2017


Le « Projet sur l’amélioration de la visibilité de la Cour des comptes-RDC » est mis en œuvre dans le cadre de la Women leadership Academy qui est une académie virtuelle créée par le Secrétariat Général de l’Organisation Africaine des Institutions Supérieures de Contrôle des Finances Publiques (AFROSAI) et la Coopération Allemande en RDC (GIZ).

Il se propose de contribuer à l’amélioration de la gouvernance financière en RDC dans son objectif global. Pour atteindre cet objectif, le projet s’emploie à sensibiliser les communautés nationale, locale et les partenaires techniques et financiers sur les missions, les procédures, les publications/ rapports d’activités de la Cour des comptes; à mettre en place et renforcer les capacités des relais de visibilité; à renforcer les capacités des membres de la Cour des comptes.
Le projet mettra en œuvre les activités suivantes:

  • Les ateliers de courte durée avec livrables probants ;
  • Les conférences-débat d’un jour;
  • Des journées portes ouvertes ;
  • Les campagnes de masse ;
  • Les émissions radiotélévisées ;
  • Installation des panneaux, affiches et banderoles publicitaires;
  • Production et distribution des dépliants, brochures, etc.

L’Honorable  2ème Vice-président de l’Assemblée Nationale ayant en sa charge la Cour des comptes a loué l’initiative de la Woman leadership Academy « WLA » ainsi que  l’Organisation Africaine des Institutions Supérieures de Contrôle des Finances Publiques « AFROSAI » pour leur détermination à soutenir les ISC et à  intégrer la dimension Genre au sein des  Cours de comptes de l’Afrique dont celle de la RDC.

Il n’a pas manqué de féliciter la Cour des comptes de la RDC pour l’organisation de l’atelier qui honore les femmes des institutions supérieures de contrôle des finances publiques (ISC). Il a félicité particulièrement  Madame Mofambala Ya Nzambe Débora Béatrice qui a eu le mérite d’être sélectionnée pour participer au programme de renforcement du leadership des femmes des ISC.

Le thème choisi par l’académicienne de la WLA, Madame Mofambala : « l’Amélioration de la visibilité de la Cour des comptes de la RDC » reflète la situation qui prévaut dans notre pays. Il est une vérité indéniable que la Cour des Comptes doit être connue dans sa raison d’être, ses attributions et ses objectifs par le Parlement, le gouvernement, les partenaires techniques et financiers, la société civile ainsi que le citoyen congolais.

Son Excellence Monsieur MASSAMBA-Ma-KIESE Rémy a expliqué que La visibilité de la Cour des comptes nécessite une communication externe et interne ainsi qu’une bonne gouvernance. C’est également travailler en visant l’excellence, de sorte à être un modèle, un exemple dans son domaine d’attribution.

Il a profité de l’occasion pour saluer les femmes Congolaises pour leur combattivité décomplexée dans tous les secteurs d’activités (politique, administration, culture, économie, agriculture, transformation, commerce, technologies…).

Il reste convaincu que ce projet, piloté par les femmes, arrivera à ouvrir la Cour des comptes au monde et à la rapprocher de toutes les forces vives du pays ; projet dont Monsieur le 2ème Vice-Président  annonce  le lancement des activités.

Nous contacter


13, Rue Comité Urbain
Kinshasa - Gombe | RDC
+243 891111119
contact@courdescomptes.cd

Nous suivre



Copyright © Cour des Comptes 2017